Kofi Annan estime que la clôture du procès Lockerbie met un point final à cette tragique affaire

Kofi Annan estime que la clôture du procès Lockerbie met un point final à cette tragique affaire

La clôture du procès Lockerbie devrait permettre aux familles des victimes de tourner la dernière page d'un chapitre tragique de leur vie, a commenté ce matin le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, après l'annonce de la décision de la Cour d'appel de Camp Zeist, aux Pays-Bas, de confirmer la peine de prison à perpétuité prononcée l'année dernière contre Abdel Basset Ali al-Megrahi, ressortissant libyen.

Celui-ci avait été reconnu coupable d'avoir posé une bombe en 1988 à bord d'un avion de la compagnie américaine PANAM, qui a explosé au-dessus de la localité ecossaise de Lockerbie, faisant plus de 200 victimes.

Le secrétaire général a par ailleurs précisé que l'ONU surveillerait comme convenu les conditions de détention de M. al-Megrahi en Ecosse.