Sierra Leone: la MINUSIL réagit aux allégations de mauvais traitements des enfants dans les camps de réfugiés

28 février 2002

Réagissant aux allégations de mauvais traitements infligés aux enfants installés dans les camps de réfugiés de l'Afrique de l'Ouest, le chef adjoint de la Mission de l'ONU en Sierra Leone (MINUSIL) a affirmé que tout membre des opérations de maintien de la paix de l'ONU trouvé coupable de mauvaise conduite ferait l'objet "de strictes mesures disciplinaires".

Dans un communiqué publié aujourd'hui par la MINUSIL, Behrooz Sabry a précisé que tous les contingents de la Mission recevaient une formation systématique en matière des droits de la femme et de l'enfant et que des codes de conduite étaient distribués à tout le personnel militaire et civile de la MINUSIL.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.