Le Conseil de sécurité invite les deux parties à chercher une solution politique à la crise malgache

27 février 2002

Exprimant leur "très grave préoccupation" face à la crise politique qui se déroule actuellement à Madagascar, les membres du Conseil de sécurité ont invité toutes les parties impliquées à s'abstenir de prendre des mesures de nature à aggraver la situation dans l'île et à rechercher une situation politique dans le cadre constitutionnel du pays.

Dans une déclaration présidentielle publiée cet après-midi à l'issue de consultations sur la question, le Conseil exprime par ailleurs son soutien vigoureux aux actions entreprises par "l'Organisation de l'unité africaine (OUA) et le secrétaire général de l'ONU "en vue de promouvoir une solution négociée à la crise malgache".

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.