Le secrétaire général préconise une solution pacifique de la crise politique malgache

7 février 2002

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan,a invité le Président malgache Didier Ratsiraka et le chef de l'opposition Marc Ravalomanana à trouver "une solution pacifique et constitutionnelle à l'impasse" où ils se trouvent.

Un porte-parole de l'ONU a précisé aujourd'hui que le secrétaire général s'était entretenu par téléphone avec les deux hommes au cours des dernières 36 heures, et qu'il étudiait la manière dont l'Organisation pourrait contribuer au règlement du différend qui oppose les deux candidats à la suite de l'annonce des résultats des élections présidentielles de décembre dernier.

Le 28 janvier, le Conseil de sécurité avait déjà exprimé sa préoccupation devant l'agitation qui règne dans l'île et qui risque de déstabiliser le pays et la région.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.