Le Président burundais demande l'aide du Conseil de sécurité pour mettre fin à la violence dans son pays

5 février 2002

Le Président du Burundi, Pierre Buyoya, a lancé un appel au Conseil de sécurité pour qu'il aide son pays à mettre fin à la violence qui le déchire et à maintenir le processus de paix.

Dans une intervention ce matin devant le Conseil, le président burundais a affirmé que les deux obstacles majeurs qui entravaient les efforts de paix étaient la poursuite des combats par les forces rebelles et la déliquescence économique de son pays. Le président a également lancé un appel à la communauté internationale pour qu'elle continue à financer les efforts de remise en état des infrastructures et de réinstallation des réfugiés et des personnes déplacées.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.