Mme. Robinson "de plus en plus préoccupée" par la détérioration de la situation au Zimbabwe

16 janvier 2002

Dans une déclaration publiée aujourd'hui, la responsable de la Commission de l'ONU pour les droits de l'homme, Mary Robinson, s'est déclaré "de plus en plus préoccupée" par la détérioration de la situation au Zimbabwe et les risques croissants de confrontation à l'approche des élections de mars dans ce pays.

"L'ampleur des violations prouvées des droits des membres de l'opposition, de la presse indépendante et des associations des droits de l'homme est alarmante", a-t-elle déclaré, soulignant le récent engagement du Président Mugabe pour la tenue d'élections "libres et justes". Mme. Robinson a également proposé le concours de son agence pour aider le Zimbabwe à respecter les principes d'un Etat démocratique.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.