Le Conseil se préoccupe de la détérioration de la situation en Centrafrique

10 janvier 2002

Exprimant leur profonde préoccupation devant la détérioration de la situation politique et économique en République centrafricaine, les membres du Conseil de sécurité ont prié le secrétaire général Kofi Annan de coordonner différentes initiatives prises au niveau régional pour ramener le calme et la stabilité dans le pays.

Dans un communiqué publié aujourd'hui à l'issue de consulations, le Conseil s'est déclaré particulièrement préoccupé par l'interdépendance qui existe entre la persistance de la crise en Centrafrique et la situation dans les pays limitrophes, et demandé à la communauté internationale et aux partenaires de la Centrafrique de continuer à fournir une aide économique à ce pays.

Le Conseil s'est par ailleurs félicité des mesures positives adoptées par les autorités de Bangui en faveur du dialogue et de la réconciliation nationale.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.