Erythrée-Ethiopie: le Conseil demande la remise en liberté rapide de tous les détenus

17 janvier 2002

Soulignant l'importance de l'adoption de mesures de confiance mutuelle entre les ex-belligérants, le Conseil de sécurité a demandé aux autorités érythréennes et éthiopiennes d'accélérer la remise en liberté des prisonniers de guerre et autres détenus, comme suite du conflit armé qui les a opposé.

Dans une déclaration présidentielle publiée hier soir, le Conseil s'est par ailleurs félicité du calme qui régnait dans la zone temporaire de sécurité entre les deux pays, mais déploré le manque de progrès dans l'établissement d'un couloir aérien destiné aux vols de la Mission de l'ONU dans la région (MINUEE) entre Asmara et Addis Abeba.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.