Coronavirus, urgence de santé internationale : couverture d’ONU Info
L'épidémie a été signalée pour la première fois à Wuhan, en Chine, le 31 décembre 2019

Cette page rassemble les informations et conseils de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et des Nations Unies concernant l'épidémie actuelle de nouveau coronavirus (2019-nCoV) qui a été signalée pour la première fois à Wuhan, en Chine, le 31 décembre 2019.

Consultez cette page pour des mises à jour quotidiennes. L'OMS travaille en étroite collaboration avec des experts mondiaux, les gouvernements et ses partenaires pour élargir rapidement les connaissances scientifiques sur ce nouveau virus, suivre sa propagation et sa virulence et fournir des conseils aux pays et aux personnes sur les mesures à prendre pour protéger la santé et prévenir la contamination.

Deux millions de femmes et de filles de plus risquent de subir des mutilations génitales féminines à cause de la Covid-19

Deux millions de femmes et de filles pourraient subir des mutilations génitales féminines au cours de la prochaine décennie, en plus des 4 millions déjà à risque chaque année, parce que la Covid-19 oblige les écoles à fermer et perturbe les programmes qui contribuent à protéger les filles contre ces pratiques néfastes, ont averti les Nations Unies, à l’occasion de la Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines, le 6 février.