Coronavirus, urgence de santé internationale : couverture d’ONU Info
L'épidémie a été signalée pour la première fois à Wuhan, en Chine, le 31 décembre 2019

Cette page rassemble les informations et conseils de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et des Nations Unies concernant l'épidémie actuelle de nouveau coronavirus (2019-nCoV) qui a été signalée pour la première fois à Wuhan, en Chine, le 31 décembre 2019.

Consultez cette page pour des mises à jour quotidiennes. L'OMS travaille en étroite collaboration avec des experts mondiaux, les gouvernements et ses partenaires pour élargir rapidement les connaissances scientifiques sur ce nouveau virus, suivre sa propagation et sa virulence et fournir des conseils aux pays et aux personnes sur les mesures à prendre pour protéger la santé et prévenir la contamination.

Un enfant infecté par le VIH toutes les 100 secondes, révèle un nouveau rapport de l'ONU

Près d’une fois toutes les minutes et 40 secondes, un enfant ou un jeune de moins de 20 ans a été infecté par le VIH l'année dernière, a révélé le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), qui appelle les gouvernements à « protéger, soutenir et accélérer » les efforts de lutte contre le VIH chez les enfants.

Il faut mettre fin à la violence sexiste, une fois pour toutes, exhorte l'ONU à l'occasion de la Journée internationale

Dans le cadre de la commémoration ce mercredi de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, les Nations Unies ont appelé les gouvernements du monde entier à redoubler d'efforts et à éradiquer la violence sexiste.

Covid-19 : la seconde vague causera des violences accrues à l’encontre des femmes réfugiées (HCR)

La seconde vague du nouveau coronavirus pourrait causer des violences accrues à l’encontre des femmes et des jeunes filles réfugiées, a alerté mercredi l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Covid-19 : la pandémie a un peu ralenti en une semaine dans le monde (OMS)

La pandémie liée au coronavirus a légèrement ralenti la semaine dernière dans le monde, avec une baisse des nouvelles infections, mais dans le même temps les nouveaux décès continuent d’augmenter, a annoncé mercredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).