🎙️ Rejets records de carbone dans l'atmosphère : « les pays ont l'information, à eux d'agir »

🎙️ Rejets records de carbone dans l'atmosphère : « les pays ont l'information, à eux d'agir »

Télécharger

Les gaz à effet de serre, qui piègent la chaleur dans l’atmosphère, ont atteint une fois de plus des niveaux record l’an dernier. 

Cette tendance à la hausse n’est pas près de s’inverser. Pour la première fois, en 2022, les concentrations moyennes mondiales de dioxyde de carbone (CO2), le gaz à effet de serre le plus important, ont dépassé de 50 % les valeurs préindustrielles et ont continué à augmenter en 2023, ce qui va avoir un impact sur le réchauffement climatique et qui risque de mettre à mal la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat, selon un nouveau rapport de l’Organisation météorologique mondiale (OMM).

Ce rapport sort alors que la COP28 sur le climat va débuter le 30 novembre prochain aux Emirats arabes unis.

Les explications de l'officier scientifique à l’OMM Lorenzo Labrador au micro d'Alexandre Carette.

Audio Credit
ONU Info Genève
Audio
7'9"
Crédit Photo
© Unsplash/Sam LaRussa