Réduire les risques de complications post-opératoires pour les fumeurs

24 janvier 2020

Le tabac tue plus de 8 millions de personnes chaque année. De plus, les fumeurs de cigarettes courent un risque beaucoup plus grand que les non-fumeurs d’être atteints de complications post-opératoires. C’est ce qu’indique l’OMS, l’Organisation mondiale de la santé.

Quelles sont ces complications ?

Explications de Simone St Claire, consultante à l’OMS au sein de l’initiative pour un monde sans tabac. Elle était au micro de Florence Westergard.

Crédit audio:
Florence Westergard
Durée audio:
2'52"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.