Les villes sont essentielles à la réalisation des Objectifs de développement durable

Une vue de Sao Paulo, Brésil
© UNSPLASH/Lucas Marcomini
Une vue de Sao Paulo, Brésil

Les villes sont essentielles à la réalisation des Objectifs de développement durable

Développement durable (ODD)

A l’occasion de la Journée mondiale des villes, célébrée cette année à Shanghaï, en Chine, de nombreux représentants de gouvernements et d’institutions internationales ont rappelé lundi le rôle crucial des villes dans la mise en œuvre locale des Objectifs de développement durable (ODD).

L’événement à Shanghaï, intitulé « Agir localement pour gagner une ampleur mondiale », a mis l’accent sur la nécessité de promouvoir l’action locale pour accélérer la réalisation des 17 Objectifs de développement durable.

Marquées par un message de félicitation du Président Xi Jinping et par la présence de hauts dirigeants du gouvernement chinois, les célébrations mondiales ont lieu en format hybride, en personne pour les participants en Chine et en ligne pour quelques 350 invités internationaux, dont les représentants de 12 Etats qui participaient aux débats depuis le complexe des Nations Unies à Nairobi.

La Journée mondiale des villes clôt chaque année, le 31 octobre, le « Urban October » consacré à l’Accélérateur des innovations technologiques urbaines de l’ONU (UNITAC). L’évènement promeut pendant un mois entier le développement urbain et une plus grande coopération entre les gouvernements nationaux et les villes pour relever les défis liés à l’urbanisme. Cette année, plus de 30 autres villes ont célébré cette Journée mondiale et plus de 400 événements ont eu lieu dans le monde entier.

« En cette Journée mondiale des villes, nous reconnaissons le rôle essentiel des zones urbaines dans la réalisation des objectifs de développement durable. L’année prochaine marquera le point médian de la date limite pour atteindre les ODD », a écrit à cette occasion le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans son message pour la Journée mondiale des villes 2022.

Des actions locales à la portée mondiale

Déplorant que « sur toute une série d’objectifs essentiels – de l’élimination de la pauvreté et de la faim à l’égalité des genres en passant par l’éducation –, le monde recule au lieu d’avancer », il a appelé à « changer radicalement de cap » et à entreprendre au niveau local des actions visant des objectifs de portée mondiale.

« Aujourd’hui, plus de la moitié de la population mondiale vit en zone urbaine ; en 2050, cette proportion sera des deux tiers. Les villes génèrent plus de 80% du PIB mondial et sont responsables de plus de 70% des émissions de carbone. C’est donc en grande partie dans les villes que les initiatives doivent être prises », a t-il souligné dans son message.

Les intervenants ont tous insisté sur l’urgence de l’effort. « Il ne nous reste que 87 mois, 380 semaines ou 2.600 jours pour mettre en œuvre les objectifs de développement durable à l’horizon 2030. La meilleure façon d’y parvenir est de veiller à ce que nos villes et nos communautés soient durables. Il est temps d’agir », a déclaré Maimunah Mohd Sharif, Directrice exécutive d’ONU-Habitat.

Représenter les communautés locales dans les prises de décision

« Dans la plupart des pays, les gouvernements locaux et régionaux sont responsables de la coordination et de la fourniture des services de base qui sont essentiels au bien-être des communautés locales. En raison de leur proximité et de leur meilleure compréhension des besoins et des aspirations, ce sont les gouvernements infranationaux qui sont les mieux placés pour représenter les communautés locales dans les prises de décision », a ajouté Martha Delgado, Présidente de l’Assemblée des Nations Unies pour l’habitat et Vice-Ministre des affaires multiculturelles du Mexique.

ONU-Habitat, point central des Nations Unies pour les gouvernements régionaux locaux et garant du Nouvel agenda urbain, prône, depuis l’approbation du Programme 2030, une mise en œuvre des ODD au niveau local, par une approche territoriale basée sur le partenariat, les droits de l’homme et la gouvernance à plusieurs niveaux.

La priorité à la qualité de vie

« La priorité de tout gouvernement responsable est de veiller à la qualité de vie de ses concitoyens et de rendre les villes plus accueillantes pour les enfants, accessibles aux personnes âgées, plus vertes et plus conviviales », a précisé Siddharth Chatterjee, Coordonnateur résident des Nations Unies en Chine.

Pour sa part, Armida Salsiah Alisjahbana, la Secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations Unies pour l’Asie et le Pacifique, a déclaré que « l’action climatique locale, y compris les solutions de développement à faible émission de carbone fondées sur la nature et la protection des zones côtières, améliorera la vie des citoyens tout en contribuant à des stratégies climatiques plus larges, source d’avancées à l’échelle mondiale ».