Yémen : l’ONU condamne les attaques contre des organisations humanitaires

23 décembre 2019

Les Nations Unies ont condamné les attaques perpétrées ce week-end dans le sud du Yémen contre trois organisations humanitaires.

Aux premières heures des samedi 21 et dimanche 22 décembre, des inconnus ont attaqué les locaux de trois organisations humanitaires internationales à Al Dhale'e, avec des grenades tirées à partir de roquettes.

« Les attaques ont blessé une personne et endommagé des biens », a précisé le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux affaires Humanitaires, Mark Lowcock, dans une déclaration publiée lundi. « Je condamne ces attaques sans réserve », a-t-il ajouté.

Mark Lowcock, qui est également Coordonnateur des secours d'urgence de l’ONU, a souligné que ces attaques représentent une « escalade alarmante » des risques auxquels sont confrontés les travailleurs humanitaires au Yémen.

« Douze organisations ont maintenant été contraintes de suspendre les programmes d'aide à Al Dhale'e, ce qui affectera 217.000 résidents locaux », a -t-il déploré.

Le chef de l’humanitaire de l’ONU a indiqué que plusieurs organisations travaillent avec le personnel local pour garantir la poursuite des activités les plus essentielles.

Le Secrétaire général adjoint a appelle à ce qu’une enquête approfondie soit diligentée sur les circonstances de ces attaques et exprimée sa reconnaissance au gouvernement yéménite pour le travail qu'il a commencé à cet égard.

M. Lowcock s’est dit toujours gravement préoccupé par la poursuite de campagnes médiatiques dans certaines régions du Yémen qui ont répandu des rumeurs et des incitations contre les opérations d'aide humanitaire.

« Les agences humanitaires atteignent plus de 12 millions de personnes chaque mois au Yémen et comptent sur les autorités pour assurer un environnement sûr et propice aux opérations humanitaires à travers le pays », a déclaré le Coordonnateur des secours d’urgence.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.