L’Américaine Helen La Lime nommée à la tête du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti

14 octobre 2019

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a annoncé lundi la nomination de l’Américaine, Helen La Lime, au poste de Représentant spécial pour Haïti et de Chef du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) qui remplacera à partir de mercredi la Mission d’appui à la justice des Nations Unies en Haïti (MINUJUSTH).

Mme La Lime est, depuis 2018, Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en Haïti et dirige actuellement la Mission d’appui à la justice des Nations Unies en Haïti (MINUJUSTH) qui prendra fin officiellement le 15 octobre 2019.

Le 25 juin dernier, le Conseil de sécurité a adopté une résolution créant un Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) à partir du 16 octobre, en remplacement de la MINUJUSTH. L’opération de paix qui a vu le jour le 16 octobre 2017 sous le chapitre 7 de la Charte des Nations Unies cèdera la place a une mission politique spéciale créée sous le chapitre 6 de cette même Charte.

Le Conseil de sécurité a accordé à la BINUH un mandat pour une période initiale de 12 mois. Dans sa résolution créant cette nouvelle mission politique spéciale, le Conseil avait précisé que la BINUH sera chargé notamment de conseiller le gouvernement haïtien sur les moyens de promouvoir et de renforcer la stabilité et la bonne gouvernance - y compris l’Etat de droit - et d’épauler Port-au-Prince dans les domaines des élections, de la police, des droits de l’homme, de l’administration pénitentiaire, et de la réforme du secteur de la justice.

Lire aussi | Haïti : le Conseil de sécurité crée un Bureau intégré des Nations Unies pour remplacer la MINUJUSTH

Mme La Lime est, depuis 2018, Représentante spéciale du Secrétaire général à la tête de la Mission d’appui à la justice des Nations Unies en Haïti (MINUJUSTH).

Avant de rejoindre les Nations Unies, Mme La Lime a mené une carrière de diplomate au service de son pays, les Etats-Unis, notamment en qualité d'ambassadrice en Angola (2014-2017) et au Mozambique (2003-2006).

Mme La Lime a également occupé les fonctions de chef de mission adjointe dans les ambassades américaines au Tchad (1996-1999), au Maroc (2001-2003) et en Afrique du Sud (2008-2011) ou elle a également été Consule générale des Etats-Unis au Cap (2006-2008).

Directrice des programmes sensibilisation du Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (AFRICOM) de 2011 à 2013, Mme La Lime a également été directrice et directrice adjointe pour l’Afrique centrale au sein du Bureau des affaires africaines du Département d’État américain.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Haïti : l'insécurité entrave l'aide humanitaire (PAM)

La situation sécuritaire en Haïti au cours des trois dernières semaines a entravé les efforts déployés par le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) et d'autres organisations humanitaires pour atteindre les personnes dans le besoin.