Pacifique : Guterres appelle à redoubler d’efforts contre les effets des changements climatiques

28 septembre 2018

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé vendredi la communauté mondiale à accentuer ses efforts pour atténuer les effets des changements climatiques.

« Notre monde doit accroître d’urgence ses efforts alors qu’approchent la COP24 prévue en novembre et le Sommet sur le climat prévu pour l’an prochain », a-t-il déclaré lors d’une réunion du Forum des îles du Pacifique, en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York.

Rappelant que les îles du Pacifique étaient « en première ligne » dans la lutte contre les effets des changements climatiques, M. Guterres a dit à ses interlocuteurs que leurs voix et leurs expériences étaient « essentielles » au moment où « nous appelons le monde à être plus ambitieux dans ce domaine ».

Ces voix, a-t-il poursuivi, sont renforcées par celle de son Envoyé spécial pour les océans, Peter Thomson, lequel poursuit ses activités, notamment par le suivi de la Conférence des Nations Unies pour les Océans.

Notant que les changements climatiques sont aussi une question de sécurité, il a remercié les participants pour avoir « élaboré un concept de sécurité élargi pour la région du Pacifique qui inclut les changements climatiques », lors du dernier Sommet des îles du Pacifique qui s’est tenu dans l’archipel de Nauru.

M. Guterres les a également globalement félicités pour avoir pris diverses mesures au niveau national afin de prévenir les conflits, citant par exemple les efforts de consolidation de la paix dans les îles Salomon et les progrès effectués par la Papouasie-Nouvelle Guinée et le gouvernement autonome de l’île de Bougainville dans la mise en œuvre de l’Accord de paix de Bougainville.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.