Sommet intercoréen : le chef de l’ONU salue la détermination qui a conduit à des accords importants

Le Président de Corée du Sud, Moon Jae-in (à droite), et le Président nord-coréen Kim Jong-un à Panmunjom, dans la zone entre les deux Corées, en avril 2018
Photo Inter-Korean Summit Press Corps
Le Président de Corée du Sud, Moon Jae-in (à droite), et le Président nord-coréen Kim Jong-un à Panmunjom, dans la zone entre les deux Corées, en avril 2018

Sommet intercoréen : le chef de l’ONU salue la détermination qui a conduit à des accords importants

Paix et sécurité

Le Secrétaire général des Nations Unies s’est félicité mercredi des résultats obtenus lors du troisième sommet tenu cette année entre les dirigeants de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et la République de Corée.

António Guterres a salué la détermination et la diplomatie qui ont conduit aux accords importants contenus dans la Déclaration commune de Pyongyang adoptée le 19 septembre.

Le Secrétaire général António Guterres lors d'un point de presse au Siège de l'ONU (archives).

« Les engagements pris dans la déclaration conjointe comprennent d’importantes mesures de confiance militaires et un engagement de la RPDC à démanteler l’infrastructure d’essai des moteurs de missiles en présence d’experts de pays liés », s'est félicité António Guterres dans une déclaration publiée par son porte-parole.

« Il est maintenant temps d'agir concrètement », a poursuivi le chef de l’ONU.

Le Secrétaire général appelle à l'unité de la communauté internationale pour soutenir les efforts déployés par les parties en faveur d'une paix durable, de la sécurité et d'une dénucléarisation complète et vérifiable de la péninsule coréenne, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité. 

 António Guterres a également réitéré l’engagement et la volonté du système des Nations Unies d’aider davantage les parties de la manière qu'elles jugent appropriée.