L’ONU se félicite de la rencontre entre les dirigeants de Djibouti et d’Erythrée en Arabie saoudite

18 septembre 2018

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est félicité de la rencontre entre le Président Ismaïl Omar Guelleh de Djibouti et le Président Isaias Afwerki de l’Érythrée lundi 17 septembre à Djeddah, en Arabie saoudite, sous les auspices du roi saoudien.

Un litige frontalier concernant la région de Ras Doumeira oppose Djibouti et l’Erythrée depuis des années.

« Le Secrétaire général espère que cette rencontre constituera une étape supplémentaire dans la consolidation des acquis récents en matière de paix et de sécurité dans la région de la Corne de l’Afrique », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée lundi soir.

« Il espère que la rencontre entre les dirigeants de Djibouti et l’Érythrée amorcera un processus visant à régler toutes les questions en suspens entre les deux pays et conduira à une plus grande paix, stabilité et développement dans la région », a-t-il ajouté.

M. Guterres a salué les efforts du Roi Salman bin Abdulaziz Al Saud et du Prince héritier Mohamed bin Salman Al Saud pour faciliter le dialogue entre les dirigeants de Djibouti et de l’Érythrée.

Cette rencontre est intervenue au lendemain de la signature historique d’un accord de paix entre l’Ethiopie et l’Erythrée en Arabie saoudite mettant fin à un conflit qui a duré pendant des décennies. Le Secrétaire général de l’ONU a assisté à cet événement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le chef de l’ONU assiste à la signature historique d’un accord de paix entre l’Ethiopie et l’Erythrée

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a assisté dimanche à Djeddah, en Arabie saoudite, à la signature historique d’un accord de paix entre l’Ethiopie et l’Erythrée.