Les meurtres de toxicomanes et de vendeurs de drogues au Bangladesh doivent cesser (ONU)

6 juin 2018

Les exécutions extrajudiciaires de vendeurs de drogues et de toxicomanes présumés au Bangladesh doivent immédiatement cesser et leurs auteurs traduits en justice, a déclaré mercredi le chef des droits de l'homme de l'ONU, Zeid Ra'ad Al Hussein.

130 personnes auraient été abattues par les services de sécurité à travers le pays depuis le début d’une politique de ‘tolérance zéro’ le 15 mai. Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme s'est dit « gravement préoccupé » par le fait qu’un « si grand nombre de gens » aient été tués.

Dans son appel au gouvernement du Bangladesh, M. Zeid a qualifié de « dangereuses » les déclarations officielles selon lesquelles aucune des victimes n'était innocente et estimé qu’elles étaient « révélatrices d'un mépris total de l’Etat de droit ».

Tout le monde a droit à la vie, a dit le Haut-Commissaire, et les gens « ne perdent pas leurs droits humains parce qu'ils vendent de la drogue ».

En plus de ceux qui auraient été tués lors de cette campagne anti-drogue, 13.000 personnes auraient également été arrêtées.

Un nombre aussi élevé de détentions indique « une forte probabilité » que beaucoup de personnes sont détenues arbitrairement, a déclaré le haut responsable de l'ONU.

M. Zeid s’est dit persuadé que la vente et le trafic de drogue causent « des souffrances terribles à des individus et à des communautés entières » mais il a insisté sur le fait que « les exécutions extrajudiciaires, les arrestations arbitraires et la stigmatisation des toxicomanes ne pouvaient être la réponse".

Le Haut-Commissaire a exhorté les autorités à enquêter sur les allégations d'exécutions extrajudiciaires, soulignant qu'il ne doit pas y avoir d'impunité pour les violations des droits de l'homme au nom des politiques de contrôle des drogues.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.