L'ONU va enquêter sur des échanges de tirs à la frontière entre Israël et le Liban

Un casque bleu de la FINUL le long de la "Ligne bleue" à la frontière entre le Liban et Israël.
Un casque bleu de la FINUL le long de la "Ligne bleue" à la frontière entre le Liban et Israël.

L'ONU va enquêter sur des échanges de tirs à la frontière entre Israël et le Liban

La Force des Nations Unies au Liban (FINUL) a lancé une enquête sur des échanges de tirs lundi matin entre les Forces armées libanaises et les Forces de défense israéliennes le long de la frontière entre les deux pays.

La Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a indiqué avoir lancé une enquête sur des échanges de tirs survenus tôt lundi matin entre les Forces armées libanaises et les Forces de défense israéliennes le long de la frontière entre les deux pays.

L'incident est survenu à 7h00 du matin, heure locale, dans le Wazzani, le long de la Ligne bleue qui sépare Israël et le Liban.

Les Casques bleus de la FINUL se sont immédiatement rendus sur les lieux pour contenir la situation et éviter une escalade, a fait savoir lundi le porte-parole de la FINUL, Neeraj Singh.

« Les tirs ont cessé et la situation dans la zone est calme. Aucun blessé n'a été signalé », a-t-il ajouté.

Le commandant de la FINUL par intérim, le général Santi Bonfanti, est en contact avec les commandements des deux armées, a indiqué la FINUL, exhortant les deux parties à la retenue.

Le respect de la Ligne Bleue est l'un des points les plus importants de la résolution 1701 qui a mis un terme en 2006 au conflit entre Israël et le mouvement libanais Hezbollah.