Ban Ki-moon appelle le G77 à faire du climat une priorité

Ban Ki-moon appelle le G77 à faire du climat une priorité

media:entermedia_image:5fd0643c-6128-48b1-870e-49e24a77cb82
Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé mercredi les pays du Groupe des 77 à faire du climat une de leur priorité principale pour l'année 2011.

Le Groupe des 77 aux Nations Unies est une coalition de pays en développement, réunis afin de promouvoir les intérêts économiques collectifs de ses membres et créer une capacité de négociation accrue aux Nations unies. Créé par 77 pays en 1964, le groupe a grandi et compte aujourd'hui plus de 130 pays membres.

« Les efforts pour combattre le changement climatique doivent être une priorité pour 2011 », a déclaré le chef de l'ONU à l'occasion de la passation de présidence du G 77 au cours de laquelle le Yémen à transféré la présidence du Groupe à l'Argentine au siège des Nations Unies à New York.

« Nous savons tous que le changement climatique affecte tous les secteurs, de la santé de nos citoyens à l'économie de nos pays. Il a aussi un impact disproportionné pour les habitants des nations du G 77 », a-t-il ajouté.

Il a rappelé que la Conférence de Cancun le mois dernier avait relancé les négociations sur le climat et que les gouvernements s'étaient accordés sur l'adoption d'un plan qui consisterait à aider les pays en développement à hauteur de 100 milliards de dollars par an.

Le Secrétaire général de l'ONU a souligné « une inversion graduelle du pouvoir économique » qui s'est opéré face à la crise économique et financière mondiale. Les pays développés ont plus de mal que prévu à se relever de la crise alors que les pays émergents semblent se rétablir plus rapidement.

« Dans le même temps nous devons renforcer les efforts nationaux. J'exhorte les pays à mettre en place des mesures de réduction des émissions de gaz et à renforcer la résilience face au climat. De telles actions ne doivent pas attendre l'avancement des négociations », a conclu Ban Ki-moon.