Le HCR déplore des noyades après un naufrage au large d'une île australienne

Le HCR déplore des noyades après un naufrage au large d'une île australienne

media:entermedia_image:d321fd05-1610-4d45-93a9-635075ed1879
Le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a fait part de son émoi et de sa profonde tristesse après les tragiques pertes en vie humaine mercredi lors du naufrage d'une embarcation, qui aurait transporté à son bord des demandeurs d'asile, au large de l'île australienne de Christmas.

Selon les informations obtenues par le HCR, quelque 27 personnes ont trouvé la mort, y compris des enfants, lorsque l'embarcation s'est brisée sur les rochers dans une mer démontée. Plus de 42 personnes ont été secourues, certaines sont gravement blessées. Les passagers seraient des Iraniens et des Iraquiens, a précisé une porte-parole du HCR, Melissa Fleming, dans un communiqué de presse.

L'Australie a établi sur Christmas Island un centre de rétention qui héberge actuellement quelque 3.000 demandeurs d'asile. L'île est située à quelque 300 km des côtes indonésiennes

« Nous estimons qu'un nombre trop important de personnes perdent tragiquement la vie en tentant désespérément d'échapper au conflit, à la persécution et à la pauvreté », a dit la porte-parole.

Le HCR constate que l'arrivée de dizaines de milliers de migrants et de demandeurs d'asile met à rude épreuve les capacités des pays sur les côtes de l'Asie-Pacifique, de la Méditerranée, des Caraïbes ou du golfe d'Aden. « Il faut reconnaître à cet égard qu'un grand nombre des personnes arrivant par bateau dans ces régions se trouvent être des réfugiés », a ajouté Melissa Fleming.