Kirghizistan : 42 millions de dollars nécessaires pour financer l'aide

Kirghizistan : 42 millions de dollars nécessaires pour financer l'aide

Une femme à un point de distribution de l'aide alimentaire à Och, au Kirghizistan.
Les agences des Nations Unies au Kirghizistan et leurs partenaires ont lancé jeudi un appel de 42 millions de dollars supplémentaires nécessaires pour fiancer l'aide humanitaire destinées aux quelques 800.000 personnes affectées par les violences qui ont éclaté au sud du pays en juin dernier.

« Toute la population est traumatisée, pas seulement les enfants et les autres groupes vulnérables. Ils ont besoin d'une réponse coordonnée de la part de la communauté internationale », a dit jeudi le Coordonateur humanitaire de l'ONU pour le Kirghizistan, Neal Walker à l'occasion du lancement de l'appel humanitaire.

Les violences qui ont éclaté au mois de juin dernier dans la ville de Och au sud du pays entre Kirghiz et Ouzbèks ont touché plus d'un million d'individus provoquant le déplacement d'au moins 400.000 personnes.

« Les événements et leurs retombées ont eu un impact profond sur la situation économique et sociale du pays et les besoins humanitaires sont toujours énormes. Cependant, je suis positif sur le fait que la situation reste stable », a ajouté Neal Walker.

Avec ce nouvel appel, les besoins s'élèvent aujourd'hui à 96,4 millions de dollars. Le Fonds central d'urgence de l'ONU (CERF) a déjà alloué depuis le mois de juin 51 millions de dollars, soit 55% de l'appel global.