Pakistan : 90 millions de dollars supplémentaires alloués au PAM

Pakistan : 90 millions de dollars supplémentaires alloués au PAM

Des victimes des inondations au Pakistan en août 2010.
Alors que des millions de personnes sont sinistrées plus de 100 jours après la crise des inondations qui a frappé le Pakistan, le Programme alimentaire mondiale (PAM) a salué lundi la donation du gouvernement des Etats-Unis d'allouer 90 millions de dollars supplémentaires au financement de l'aide alimentaire pour environ 7 millions de Pakistanais.

« Avec ces fonds, nous pouvons garantir que le flux d'aide alimentaire soit continu pour les personnes les plus vulnérables, spécialement les jeunes enfants », a déclaré la Directrice exécutive du PAM, Josette Sheeran. « Cette donation survient à un moment critique pour le PAM qui effectue une transition entre les distributions d'urgence de nourriture et l'aide aux communautés à reconstruire leur vie après les inondations », a-t-elle ajouté.

Sur les 90 millions de dollars, 45 millions sont des fonds dont le PAM disposera pour financer ses opérations, et 45 millions de dollars sont des stocks de nourriture.

« La donation, associée aux autres, va nous donner plus de temps », a déclaré la Directrice du PAM. « Nous avons de réelles inquiétudes sur une coupure des distributions aux personnes qui souffrent de la faim si nous ne mobilisons pas plus de fonds. Avec cette vague de soutien, nous savons maintenant que nous pourrons respirer au moins jusqu'à la fin de l'année », a-t-elle expliqué.

Le PAM fournit actuellement des rations quotidiennes pour 1,7 million de personnes déplacées notamment dans les régions de Sindh et du Balouchistan. Plus de 5 millions de personnes, qui sont retournés chez elles, bénéficient d'un programme d'aide à l'agriculture initié par le PAM et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Selon les dernières informations fournies par le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA), à ce jour, 40% des 1,93 milliard de dollars demandés par l'ONU et ses partenaires pour financer les opérations d'urgence ont été collectés.