Burundi : le Conseil de sécurité demande le remplacement de la Mission par un Bureau des Nations Unies

25 octobre 2006

Le Conseil de sécurité a demandé aujourd&#39hui au Secrétaire général d&#39établir un Bureau intégré des Nations Unies au Burundi (BINUB), ainsi qu&#39il l&#39avait lui-même recommandé en août dernier, pour une période initiale d&#39un an à compter du 1er janvier 2007.

Succédant à l'Opération des Nations Unies au Burundi (ONUB), ce Bureau aura pour mandat d'aider le gouvernement dans ses efforts pour parvenir à la paix et à la stabilité à long terme durant la phase de consolidation de la paix au Burundi, y compris en veillant à la cohérence et la coordination entre les organismes des Nations Unies au Burundi.

Dans sa résolution 1719 (2006) adoptée à l'unanimité, le Conseil de sécurité a souligné que le BINUB devra concentrer ses efforts sur la consolidation de la paix et la gouvernance démocratique.

Le Bureau devra aussi oeuvrer pour le désarmement et la réforme du secteur de la sécurité.

La défense des droits de l'homme et la lutte contre l'impunité feront aussi partie des activités du BINUB.

Le Conseil a ainsi adopté les recommandations formulées par le Secrétaire général dans son dernier rapport sur l'ONUB.

Sur le plan politique, le Conseil a appelé les autorités et tous les acteurs politiques burundais à poursuivre dans la voie des réformes convenues à Arusha et Dar es-Salaam, et à conserver l'esprit de dialogue qui ont rendu possible le succès de la transition dans leur pays.

Se déclarant par ailleurs gravement préoccupé par les informations faisant état de la poursuite de violations des droits de l'homme, le Conseil a demandé au gouvernement d'enquêter, de prendre les mesures nécessaires pour empêcher de nouvelles violations et de faire en sorte que leurs auteurs soient traduits en justice.

Le Conseil de sécurité a enfin appelé le gouvernement burundais et les Forces nationales de libération (Palipehutu-FNL) à appliquer rapidement l'accord de cessez-le-feu global, signé à Dar es-Salaam le 7 septembre 2006.

L'ONUB avait été créée en mai 2004 pour soutenir et accompagner les efforts entrepris par les Burundais pour établir durablement la paix et la réconciliation nationale dans leur pays, comme prévu par l'accord d'Arusha.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.