Les Nations Unies organisent les secours après les graves inondations en Ethiopie

9 août 2006

Les agences des Nations Unies présentes en Ethiopie s'organisent pour venir en aide aux populations touchées par de graves inondations à Dire Dawa qui ont fait au mois 200 morts et provoqué le déplacement d'environ 3000 personnes.

L'UNICEF a mis à disposition 2 000 kits familiaux dans la zone affectée et le PAM (Programme Alimentaire Mondial) une ration d'un mois de nourriture à 10 000 personnes victimes de ces inondations, annonce un communiqué diffusé depuis New York aujourd'hui par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Des fournitures non alimentaires distribuées par le Programme alimentaire mondial (PAM) ont également été acheminées sur place.

Le 7 août, OCHA a accompagné une mission d'évaluation gouvernementale sur place qui a recommandé l'acheminement immédiat de fournitures alimentaires et non alimentaires, notamment des vêtements et des abris.

Dans la nuit du 5 au 6 août, des pluies intenses ont causé des inondations dans la région de Dire Dawa, sixième ville du pays avec 400 000 habitants, située à 525 kilomètres à l'est de la capitale éthiopienne, Addis Abeba. 300 personnes sont toujours portées disparues. Plusieurs personnes ont trouvé refuge dans des écoles alors que d'autres sont restées dans leurs habitations.

Les chutes de pluie ont fait déborder la rivière Dechatu qui s'est étendue de 200 mètres de chaque côté de ses berges, balayant tout sur son passage, maisons, arbres et clôtures. Dans certains endroits, des édifices entiers ont été détruits, et le risque d'inondation reste élevé en raison de fortes chutes de pluie sur les hauts plateaux à l'extérieur de la ville.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.