Afghanistan : l'ONU lance un appel à contributions face à la sécheresse

Afghanistan : l'ONU lance un appel à contributions face à la sécheresse

media:entermedia_image:7db453ad-25e6-4d35-a140-9e077e164c8f
Le gouvernement afghan et les Nations Unies ont lancé aujourd'hui un appel à contributions de 76,4 millions de dollars en faveur des quelque 2,5 millions d'Afghans touchés par la sécheresse et l'insécurité alimentaire.

« L'Afghanistan fait face à une crise alimentaire imminente en raison du manque de pluie en avril et en mai et des carences prévues dans la récolte de blé, principale céréale du pays », indique un communiqué du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) publié aujourd'hui à Kaboul.

OCHA indique que l'impact de la sécheresse conduira les populations à consommer les produits de leur récolte bien plus tôt que d'habitude, accroissant la malnutrition. De plus, les graines seront consommées avant les prochaines semailles, les animaux et le patrimoine risque d'être vendu et les populations commenceront à migrer vers les villes.

L'appel demande en priorité 67.000 tonnes de céréales, 14.500 tonnes d'autres produits de base et 26.140 tonnes de nourriture concentrée pour animaux. « De plus, 4.500 tonnes de graines de haute qualité sont requises, ainsi que 6,750 tonnes de fertilisants », indique OCHA.

L'appel couvre une période initiale de six mois, de juillet 2006 à décembre 2006.