Timor-Leste : les pourparlers pour une solution à la crise politique continuent

30 juin 2006

Alors que près de 3 000 manifestants ont envahi les rues de Dili hier soir, les pourparlers entre les représentants des Nations Unies au Timor-Leste et le gouvernement timorais pour trouver une solution aux violences et à la crise politique ont continué aujourd'hui.

Le Représentant du Secrétaire général pour le Timor-Leste, Sukehiro Hasegawa, et l'Envoyé spécial des Nations Unies au Timor-Leste, Ian Martin, ont rencontré aujourd'hui le ministre des Affaires étrangères José Ramos-Horta, a rapporté Marie Okabe, porte-parole adjointe du Secrétaire général, lors de son point de presse quotidien au siège de l'ONU à New York.

Ils ont été informés d'un plan visant à remplacer le Premier ministre Mari Alkatiri, qui a démissionné lundi, sans devoir recourir à la dissolution du parlement.

Pour manifester leur soutien à l'ancien Premier ministre, près de 3 000 manifestants ont envahi les rues de Dili hier soir et passé la nuit devant le palais présidentiel, a rapporté aujourd'hui le Bureau des Nations Unies au Timor-Leste (BUNUTIL).

Au cours d'un rassemblement organisé aujourd'hui, Mari Alkatiri et le président Xanana Gusmão ont tous deux pris la parole devant les manifestants pour leur demander de garder leur calme.

Un peu plus tard, des soldats du contingent australien ont accompagné les manifestants aux bords de la ville sans incident notable.

Sur le front humanitaire, le Programme alimentaire mondial (PAM) a indiqué que faute de moyens, il a dû réduire les rations d'aliments supplémentaires acheminés aux camps de personnes déplacées.

L'agence de l'ONU a fait savoir que l'approvisionnement en nourriture de base serait épuisé d'ici deux semaines.

Le PAM avait lancé un appel de fonds d'urgence d'un montant de 5,2 millions de dollars, mais n'a reçu à ce jour que 2,2 millions de dollars.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.