Népal : Kofi Annan salue "l’évolution positive"

27 avril 2006

Le Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, s’est déclaré aujourd’hui « encouragé » par l’évolution positive de la situation au Népal, après les annonces faites par le roi Gyanendra – rétablissement du parlement - et les rebelles maoïstes –cessez-le-feu.

« Le Secrétaire général considère que le décret royal du 24 avril rétablissant le parlement comme une étape positive ouvrant la voie à un processus politique visant à mettre fin à un conflit qui dure depuis une décennie et à remédier à ses causes fondamentales sur la base des souhaits du peuple népalais », indique un message transmis aujourd’hui par son porte-parole.

Kofi Annan a par ailleurs salué l’annonce faite par le parti communiste du Népal (maoïste) d’un cessez-le-feu de trois mois, comme une mesure « qui allègera davantage les souffrances des Népalais ordinaires et renforcera la confiance entre le gouvernement appelé à être formé et les Maoïstes ».

« Le Secrétaire général s’attend à ce que le cessez-le-feu soit réciproque et que les deux parties continuent de faire preuve de retenue et de sagesse pour gérer ce qui sera une transition complexe vers la démocratie, grâce à un dialogue patient », conclut le message.

En février 2005, le roi du Népal avait dissous le gouvernement et instauré l'état d'urgence, alléguant l'échec du gouvernement à lutter contre l'insurrection maoïste (dépêche du 01.02.05).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.