Elections en Iraq : Kofi Annan salue la mise en place d'une équipe d'experts indépendante

30 décembre 2005

Le Secrétaire général s'est hier félicité de la décision prise par la Mission internationale pour les élections iraquiennes (IMIE) d'établir, à la demande de la Commission électorale indépendante pour l'Iraq, une équipe d'experts, comprenant deux représentants de la Ligue des États arabes, afin d'assurer le suivi de l'évaluation de son rapport intérimaire publié le 15 décembre, jour des élections législatives.

« Il faut appuyer fermement les efforts en cours de la Commission électorale indépendante pour l'Iraq visant à enquêter et vérifier toutes les plaintes reçues avant de certifier les résultats définitifs des élections du 15 décembre » a-t-il déclaré dans un message transmis hier par son porte-parole.

« C'est pourquoi les Nations Unies ont encouragé la Commission électorale indépendante pour l'Iraq à inviter des observateurs internationaux supplémentaires pour appuyer ce processus » a-t-il expliqué.

« Il est essentiel que les groupes iraquiens qui se sont plaints de la conduite des élections aient l'occasion d'être entendus » a souligné Kofi Annan.

« Cette équipe d'experts, qui n'a pas été impliquée dans l'organisation des élections, offrira une évaluation indépendante de ces plaintes » a-t-il précisé.

Le Secrétaire général a noté par ailleurs que la Commission électorale indépendante pour l'Iraq avait salué la décision de la Mission internationale pour les élections iraquiennes.

« Il espère que ces efforts permettront d'achever avec succès le processus de certification des résultats », a-t-il conclu.

L'Envoyé de l'ONU pour l'Iraq, Ashraf Qazi, s'était lui aussi félicité hier de cette demande de la Commission électorale indépendante pour l'Iraq (voir notre dépêche du 29 décembre 2005).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.