Haïti : trois casques bleus blessés hors de danger

Haïti : trois casques bleus blessés hors de danger

media:entermedia_image:873f6181-357f-4305-9e0a-6bf5c9d01ee1
La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) signale que trois Casques bleus du contingent chilien ont été blessés vendredi dernier au cours d'une patrouille à Plaisance, une localité située à 30 kilomètres au sud de Cap Haïtien.

« Vendredi, quatre individus en embuscade et lourdement armés ont tiré sur des soldats de la MINUSTAHen patrouille dans la localité de Plaisance, située à 30 kilomètres au sud-ouest de Cap-Haïtien (Département du Nord) », indique un communiqué publié samedi dernier.

Les assaillants ont blessé trois soldats de la paix, ce qui a provoqué une riposte, explique la MINUSTAH.

« Les casques bleus blessés, tous trois de nationalité chilienne, ont été immédiatement transportés au quartier général des Forces de la MINUSTAH au Cap-Haïtien, pour y subir des soins d'urgence avant d'être évacués vers l'Hôpital de la MINUSTAH à Port-au-Prince ».

Selon le bilan médical, un des soldats, un sous-lieutenant, a été blessé à la main ainsi qu'à la cuisse, un autre, un caporal, a été blessé à la cuisse également et le troisième, caporal également, a subi un traumatisme auditif.

Leur vie n'est pas en danger, précise la Mission.