Iraq : après les élections, Kofi Annan rend hommage une fois de plus au courage des Iraquiens

16 décembre 2005

Après les élections législatives qui ont eu lieu hier en Iraq dans des « circonstances éprouvantes », le Secrétaire général a rendu aujourd'hui hommage « au courage des Iraquiens », salué « le solide taux de participation » et félicité la Commission indépendante électorale iraquienne.

« Les Iraquiens ont pour la troisième fois cette année, à l'occasion des élections législatives d'hier, bravé les conditions difficiles et les menaces de violences pour exercer leur droit de vote », a déclaré le Secrétaire général dans un message transmis aujourd'hui par son porte-parole.

« J'adresse également mes félicitations à la Commission indépendante électorale de l'Iraq pour avoir organisé et tenu les élections dans ces circonstances éprouvantes. Je suis très heureux que mon équipe d'experts électoraux de l'ONU à Bagdad ait été capable d'apporter une contribution au processus électoral et je suis fier du rôle qu'ils ont joué pour assister les Iraquiens », a affirmé Kofi Annan.

« La participation de toutes les communautés à ces élections historiques est une autre étape importante dans les progrès réalisés par l'Iraq pour l'avènement d'un État démocratique et pose les fondements de la réconciliation nationale », a-t-il estimé.

« Quels que soient les résultats de ce scrutin, il existe maintenant un processus politique qui offre à tous les Iraquiens la possibilité de prendre part à l'instauration d'un Iraq pacifique, démocratique, unifié et prospère. Dans cet effort, les Nations Unies seront à leurs côtés », a-t-il conclu.

A la veille des élections législatives, le Secrétaire général avait encouragé tous les Iraquiens à y participer et à exercer leur droit démocratique à voter comme étant une première étape « vers l'établissement, ensemble, d'un Iraq stable, uni et prospère » (voir notre dépêche du 14 décembre 2005).

Le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques avait appelé pour sa part, lors d'une séance du Conseil de sécurité sur la situation en Iraq, à la formation rapide d'un nouveau gouvernement après les élections législatives et à la création d'une Commission de révision de la Constitution pour qu'elle reçoive un soutien plus large de la population (voir notre dépêche du 14 décembre 2005).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.