Malawi : l'ONU lance un appel de fonds d'urgence pour lutter contre la faim

30 août 2005

Les Nations Unies ont lancé aujourd'hui un appel humanitaire d'urgence d'environ 88 millions de dollars pour lutter contre la faim au Malawi, où au moins 4,2 millions de personnes - soit 34% de la population - sont menacées par la malnutrition et l'insécurité alimentaire.

Les Nations Unies ont lancé aujourd'hui un appel de fonds d'environ 88 millions de dollars pour lutter contre la faim au Malawi, où au moins 4,2 millions de personnes - soit 34% de la population - sont menacées par la malnutrition et l'insécurité alimentaire.

Cet appel, qui demande 51 millions de dollars pour l'aide alimentaire et nutritionnelle et 37 millions pour une assistance agricole d'urgence, vient renforcer la double approche adoptée par le gouvernement en vue de réduire la situation d'insécurité alimentaire chronique que connaît le Malawi, indique un communiqué publié aujourd'hui simultanément à New York et Genève par le Bureau des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA).

« Cet appel s'inscrit dans une perspective de longue durée car son objectif est d'éviter les situations de famine tout en promouvant un redressement durable des moyens d'existence », a déclaré Jan Egeland, Secrétaire général adjoint pour les affaires humanitaires et les secours d'urgence.

« Investir dans la prévention se révélera beaucoup plus efficace en termes de coûts que de fournir, année après année, des secours d'urgence », a-t-il ajouté.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) aura un rôle pilote en fournissant une aide d'urgence à 2 millions de personnes parmi les plus défavorisées du sud du pays, qui est durement touché, indique par ailleurs le communiqué.

Ces efforts viendront compléter ceux déployés au niveau national pour venir en aide à 2,2 millions de personnes en leur fournissant soit des rations alimentaires, soit des bons d'alimentation, ou encore des sommes d'argent.

L'UNICEF pour sa part fournira une assistance nutritionnelle d'urgence.

L'appel d'urgence renforcera les efforts du gouvernement du Malawi en matière de subventions agricoles touchant les semences et les engrais, pour donner aux agriculteurs un accès à ces importants intrants.

Le PNUD et la FAO se sont joints à l'appel lancé aujourd'hui.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.