Côte d'Ivoire : l'ONUCI salue l'engagement des groupes armés de l'Ouest à désarmer

17 août 2005

La Mission de l'ONU en Côté d'Ivoire indique que plusieurs groupes armés de l'Ouest se sont engagés à effectuer leur désarmement à partir du 24 août 2005.

« L'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire ( ONUCI ) salue l'esprit de conciliation qui a présidé à la rencontre ayant abouti à cette décision et réaffirme l'impérieuse nécessité pour toutes les parties de respecter leurs engagements dans le cadre du processus de paix », indique un communiqué transmis aujourd'hui d'Abidjan.

L'ONUCI précise que la réunion a regroupé les délégués de l'Union des Patriotes pour la Résistance du Grand Ouest (UPERGO), l'Association des Patriotes Wé (AP-WE) et du Front de Libération du Grand Ouest (FLGO), en présence, notamment, des représentants des Forces de Défense et de Sécurité, des forces impartiales, de la médiation sud-africaine ainsi que du Programme national de désarmement, démobilisation et réinsertion (PNDDR).

Le 6 juillet dernier, le Conseil de sécurité avait déclaré prendre note de la Déclaration sur la mise en oeuvre de l'Accord de Pretoria sur le processus de paix en Côté d'Ivoire, signée le 29 juin 2005, sous l'égide du Médiateur de l'Union africaine, le Président Thabo Mbeki, et exigé que les parties ivoiriennes appliquent sans délai tous les engagements pris devant la Médiation, sous peine de sanctions individuelles (voir notre dépêche du 6 juillet 2005).

Dans une déclaration à la presse prononcée par la Présidente du Conseil de sécurité au nom de ses 15 membres le 25 mai, le Conseil avait souligné l'importance du processus de désarmement dans le pays (voir notre dépêche du 25 mai 2005).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.