La violence ne doit pas nous détourner de la lutte contre la pauvreté, affirme Kofi Annan au G-8

7 juillet 2005

Kofi Annan s'est déclaré « consterné » par les horribles attaques à la bombe qui ont frappé Londres aujourd'hui, salué le courage et la détermination du peuple britannique et appelé le G-8 à montrer une égale détermination à lutter contre les maux qui affectent des milliards d'êtres humains.

« Ces attaques odieuses nous ont touché au plus profond, car ce sont des attaques envers l'humanité elle-même », a déclaré le Secrétaire général dans un message transmis aujourd'hui par son porte-parole.

Il a aussi déclaré « partager la douleur, avec tous les Londoniens, des blessures qui ont été infligées à cette merveilleuse ville », et exprimé « sa solidarité avec le peuple et le Gouvernement du Royaume-Uni en cette heure difficile ».

« Aujourd'hui, le monde est aux côtés du peuple britannique, qui s'est mobilisé avec tant de force, avec les autres peuples du monde, contre la pauvreté et les dangers des changements climatiques à la veille du Sommet du G-8, et qui affronteront, j'en suis sûr, cette épreuve dans le même esprit, avec le même courage et la même détermination ».

« Je me tourne vers le Groupe des Huit, dans leurs délibérations des prochains jours, à faire preuve de la même détermination. Ne laissons pas les actes de violences commis par une poignée d'individus nous détourner de la tâche de répondre aux aspirations de milliards d'hommes et de femmes qui réclament un changement », a déclaré Kofi Annan.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.