Côte d'Ivoire : l'ONUCI assure la sécurité de l'opération de démonétisation à Bouaké

29 décembre 2004

La Mission de l'ONU en Côte d'Ivoire assure la sécurité d'une opération menée dans les zones sous le contrôle des Forces Nouvelles, dans le cadre d'une action lancée en septembre dernier par la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest pour retirer de la circulation des billets émis en 1992.

« L'opération de démonétisation des billets de la gamme de 1992 a débuté mercredi après-midi à Bouaké dans les locaux de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire ( ONUCI ) qui assure la sécurité du processus et fournit à sa demande un appui logistique à la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) », indique un communiqué de l'ONUCI publié aujourd'hui.

« Cet appui s'inscrit dans le cadre du projet pilote de démonétisation initié par la BCEAO du 29 au 31 décembre 2004 dans les zones sous contrôle des Forces Nouvelles », indique le communiqué.

« Au plan logistique, l'Opération des Nations Unies met à la disposition des 26 agents de la BCEAO, les locaux qui serviront pour les opérations de change avec les équipements et matériels nécessaires. Cinq guichets sont déjà à la disposition des clients », indique l'ONUCI, qui précise qu'elle effectuera aussi le transport des personnes et du matériel.

Au plan sécuritaire, l'ONUCI, en rapport avec les Forces Nouvelles et les éléments de la Force Licorne, veillera à ce que les personnes désireuses d'échanger leurs billets puissent le faire en toute sécurité.

Lancée en septembre dernier, l'opération de démonétisation doit s'achever le 31 décembre 2004 dans les huit Etats membres de cette institution sous-régionale : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.