Afghanistan : appel de fonds pour la lutte contre la sécheresse

2 septembre 2004

Le Gouvernement afghan et de l'ONU ont fait appel hier à la communauté internationale pour qu'elle aide le pays à surmonter la sécheresse la plus longue et la plus grave qu'il ait jamais connu, informe la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA).

L'Afghanistan entre dans sa sixième année desécheresse, a déclaré lors d'un point avec la presse à Kaboul, le porte-parole de la Mission de l'ONU en Afghanistan, Manoel de Almeida e Silva, qui précise que les 71,3 millions de dollars dont ont besoin les autorités afghanes et l'ONU sera affecté pour l'essentiel soit 51,8 millions de dollars à l'aide alimentaire pour une période de six mois de septembre 2004 à février 2005.

« L'aide d'urgence visera à fournir de l'eau potable, une assistance alimentaire et d'autres produits de base aux populations affectées », a indiqué le porte-parole.

L'appel a été lancé lors d'une conférence de presse qui a réuni le Ministre du développement et de la réhabilitation rurale, Hanif Atmar, le Ministre de l'irrigation, des ressources aquifères et de l'environnement, du Vice-Ministre de l'Agriculture, de représentants d'organisations non gouvernementales (ONG), ainsi que d'Amirah Haq, le Coordonnateur humanitaire de l'ONU pour l'Afghanistan, et du Représentant spécial du Secrétaire général, indique le communiqué de la MANUA.

La création le 11 août dernier d'un Comité directeur contre la sécheresse, qui rassemble tous ces acteurs ainsi que le Ministère des travaux publics et le Ministère des finances, a déjà permis aux agences de l'ONU et aux donateurs d'apporter des contributions financières pour l'établissement d'un Fonds provincial d'urgence, a précisé Manoel da Silva.

Chaque gouverneur des 14 régions les plus affectées disposera de 30 000 dollars afin de lancer des programmes de distribution d'eau potable.

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) ont déjà programmé 4,6 millions pour la fourniture d'eau, tandis que le Programme alimentaire mondial (PAM) de l'ONU apportera une aide alimentaire à près de 900 000 familles, indique le communiqué de la MANUA.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.