Kofi Annan affirme croire en la capacité des leaders ivoiriens de « s'étonner eux-mêmes »

28 juillet 2004

« Ils peuvent s'étonner eux-mêmes », a affirmé Kofi Annan à propos des protagonistes de la crise ivoirienne qui vont se retrouver demain au Ghana pour une réunion au sommet en présence de nombreux chefs d'Etat africains.

« J'ai bon espoir », a déclaré Kofi Annan, à la veille du Sommet sur la Côte d'Ivoire qui démarre demain à Accra, la capitale ghanéenne.

« J'ai bon espoir de pouvoir bâtir sur les progrès réalisés à Addis-Abeba et faire avancer le processus », a-t-il affirmé aux journalistes après son entrevue avec le Président du Ghana, John Kuofor, qui co-présidera la réunion avec lui.

Il a ajouté que, pour cela, il était extrêmement important que les dirigeants viennent ici déterminés à faire passer leur nation d'abord, à se réconcilier, à oublier leurs ambitions individuelles et à penser à leur peuple et à leur nation. »

« S'ils viennent dans cet état d'esprit, je pense qu'ils peuvent s'étonner eux-mêmes », a-t-il conclu.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.