Ethiopie : Déplacement de réfugiés érythréens vers des camps plus sûrs et premiers rapatriements des Somaliens par le HCR

28 mai 2004

L'agence de l'ONU pour les réfugiés a commencé aujourd'hui le déplacement de 7 466 réfugiés Erythréens installés depuis 4 ans dans un camp de fortune en Ethiopie vers un camp plus sûr plus éloigné de la frontière, ainsi que le rapatriement de 1 000 Somaliens vivant dans ce pays depuis plus de 16 ans.

“Cette semaine, nous avons déjà déplacé les premiers 2 400 réfugiés du site de Wa'la Nhibi vers un nouveau camp à Shimelba. Au total, nous avons l'intention de déplacer la totalité des 7466 Erythréens du camp provisoire », indique un communiqué du Haut Commissariat pour les réfugiés des Nations Unies (HCR) paru aujourd'hui.

Ces réfugiés, ont fui le Nord de l'Ethiopie (carte) après l'éruption du conflit avec l'Erythrée en mai 2000 », précise le communiqué, qui ajoute que le nouveau camp est plus sûr du fait de sa position à 50 kilomètres de la frontière et, de ce fait, conforme aux règles du HCR et aux accords internationaux.

L'UNHCR a consacré prés de 800 000 dollars à ce déplacement et à l'aménagement du nouveau camp, où il prépare l'approvisionnement en eau et installe des abris, des dispensaires et des écoles.

« Les demandeurs d'asile en provenance d'Erythrée continuent d'affluer au rythme de 250 personnes par mois » indique le HCR, qui estime que la population du camp s'élèvera à 9 000 personnes.

Parallèlement, un autre communiqué de l'agence de l'ONU pour les réfugiés indique qu'elle a commencé cette semaine le rapatriement de plus de 1 000 Somaliens vivant en exil depuis plus de 16 ans dans des camps en Ethiopie, ce qui constitue un premier pas vers le rapatriement espéré d'environ 35 000 réfugiés somaliens dans plusieurs régions du pays (carte).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.