La Libye remet la totalité de sa déclaration sur ses ressources en matière d'armes chimiques

5 mars 2004

La Libye a remis aujourd'hui, dans les délais qui lui avaient été impartis, la totalité de sa déclaration initiale, qui fait état notamment de 23 tonnes de gaz moutarde, à l'organisation chargée de vérifier la destruction des armes chimiques.

La déclaration remise par la Libye à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) sur ses ressources en matière de stocks d'armes inclut également une installation de production d'armes chimiques qui n'est pas en activité ainsi que deux aires d'entreposage d'armes chimiques. Aucunes munitions chargées n'ont été déclarées.

Au 3 mars dernier, les inspecteurs de l'OIAC continuaient à surveiller sur la complète destruction des stocks de munitions non chargées de la Libye.

La Libye a également soumis un plan de destruction de ses armes et de ses installations, comme le prévoit la Convention sur les armes chimiques, qui sera examiné le 23 mars par Conseil exécutif de l'OIAC composé des 41 Etats parties à la Convention.

« En soumettant volontairement une déclaration complète et exacte qui sera examinée à la loupe par tous les Etats parties, la Libye se met en totale conformité avec ses obligations au titre de la Convention sur les armes chimiques, ce qui est une bonne chose pour la Libye, la région et la communauté internationale dans la mesure où le désarmement multilatéral s'en trouve renforcé et que cela constitue une mesure tangible qui va dans le sens de l'élimination ultime de ces armes de destruction massive », a déclaré le directeur général de l'OIAC, Rogelio Pfirter.

Après que le plan ait été examiné et approuvé par le Conseil exécutif de l'OIAC, la phase finale de la destruction commencera en Libye et devrait être achevée d'ici avril 2007.

L'OIAC a pour mission principale de vérifier la destruction de toutes les armes chimiques existantes et de prendre les mesures propres à mettre fin à la fabrication d'armes chimiques. Elle fournit également assistance et protection à tout Etat partie faisant l'objet de menaces ou d'attaques à l'arme chimique et œuvre à la promotion de la coopération internationale dans le domaine de l'utilisation pacifique de la chimie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.