Kofi Annan encourage l'Inde et le Pakistan à rester sur la voie ouverte par l'accord qu'ils viennent de conclure

19 février 2004

Le Secrétaire général de l'ONU s'est dit aujourd'hui « réconforté » par l'accord conclu lors du dernier cycle de discussions qui s'est tenu à Islamabad, au Pakistan et a pour objectif le règlement pacifique de toutes les questions bilatérales, y compris le Jammu-et-Cachemire.

Kofi Annan est fortement encouragé par les progrès constants du dialogue entre l'Inde et le Pakistan, indique une déclaration communiquée aujourd'hui par le porte-parole du Secrétaire général qui précise que l'accord, conclu au niveau des Secrétaires d'Etat aux affaires étrangères, porte sur le calendrier des réunions prévues pour les mois à venir et « sur l'engagement réitéré de discuter et de parvenir, à la satisfaction des deux parties et des populations concernées, à un règlement pacifique sur toutes les questions bilatérales, y compris le Jammu-et-Cachemire. »

Le Secrétaire général considère que ces développements positifs prouvent la détermination des deux pays à régler les questions en suspens et à ouvrir une nouvelle ère de coopération et de coexistence pacifique, indique la déclaration. Il encourage, une nouvelle fois, les deux parties à rester dans cette voie et à aborder les étapes les plus difficiles des discussions dans un esprit de compromis et de vision propre aux hommes d'Etat.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.