Iraq : les recommandations de l'ONU sur les élections envisageables d'ici à la fin février

9 février 2004
Kofi Annan

Le travail de l'équipe de l'ONU en Iraq, dont le chef Lakhdar Brahimi devrait rencontrer prochainement l'ayatollah Al Sistani, se déroule pour l'instant dans des conditions telles que le Secrétaire général de l'ONU a indiqué aujourd'hui qu'il espérait être en mesure de décider dès ce mois-ci des recommandations de l'ONU sur les élections.

Le travail de l'équipe, qui est arrivée en Iraq, pendant le week-end, « se déroule extrêmement bien et j'espère pouvoir annoncer ma décision au Conseil de gouvernement de l'Iraq d'ici à la fin du mois », a indiqué Kofi Annan qui, répondant à des questions de journalistes aujourd'hui, se référait aux recommandations de l'ONU regardant les élections, que les instances de gouvernement de l'Iraq ont prévu de tenir d'ici au 30 juin.

Le Secrétaire général a indiqué que l'équipe conduite par Lakhdar Brahimi, son Conseiller spécial, s'était déjà entretenue avec l'Autorité provisoire de la coalition, le Conseil de gouvernement iraquien mais aussi individuellement avec ses membres ainsi qu'avec d'autres Iraquiens.

Il a confirmé que M. Brahimi aurait, au cours de la semaine que doit durer sa visite, un entretien avec l'ayatollah Al Sistani, le dirigeant religieux chiite favorable à des élections au suffrage universel direct.

Interrogé sur le maintien de la date du 30 juin pour le transfert de souveraineté aux Iraquiens, Kofi Annan a répondu que « nous travaillons sur cette base » mais que « si les parties tombaient d'accord pour d'autres arrangements [?], il serait difficile de ne pas les prendre en compte. »

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.