Le travail des inspecteurs de l'AIEA en Libye progresse à grands pas

29 janvier 2004

Les inspecteurs de l'AIEA, l'agence de l'ONU pour l'énergie atomique, effectuent des progrès rapides et constants et bénéficient d'un haut niveau de coopération de la part des autorités libyennes, indique l'agence.

Dans une note transmise hier à ses Etats membres, l'AIEA indique que ses inspecteurs viennent d'achever la phase initiale de leur travail en Libye qui inclut l'établissement d'un inventaire sur les composants et matières nucléaires sensibles, la pose des sceaux de l'agence et le travail, mené en collaboration avec le personnel des Etats-Unis et du Royaume-Uni qui fournissent l'apport logistique pour transporter ce matériel hors du pays, en accord avec les autorités libyennes.

Les produits sensibles doivent être transportés sous la supervision de l'AIEA et demeurer sous le sceau de l'agence et son contrôle, indique la note qui exprime par ailleurs la gratitude de l'agence pour le soutien apporté par ces deux pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.