Le Conseil de sécurité engage le Gouvernement sierra-léonais à renforcer l'armée et la police

9 janvier 2004

Le Conseil de sécurité qui tenait aujourd'hui des consultations à huis clos sur la situation en Sierra Leone à laquelle participait le nouveau Représentant spécial du Secrétaire général dans ce pays, M. Daudi Ngelautwa Mwakawago, a encouragé Gouvernement sierra-léonais et les donateurs à collaborer au renforcement de l'armée et de la police sierra-léonaises.

Après avoir entendu un exposé du Sous-Secrétaire général Annabi sur l'évolution de la situation en Sierra Leone depuis le dernier rapport du Secrétaire général sur la MINUSIL, la Mission de l'ONU dans le pays, les membres du Conseil ont « réaffirmé qu'il importait de renforcer l'armée et la police sierra-léonaises » et ont engagé le Gouvernement sierra-léonais et les donateurs à collaborer à cette fin, indique une déclaration à la presse effectuée aujourd'hui par le Président du Conseil de sécurité pendant le mois de janvier, l'ambassadeur du Chili Heraldo Munoz.

Ils ont également encouragé le Gouvernement à continuer à lutter contre l'exploitation illicite et la contrebande de diamants, a ajouté M. Munoz.

Les membres du Conseil ont accueilli avec satisfaction l'intention exprimée par le Secrétaire général de réaliser une évaluation d'ensemble de la situation en matière de sécurité en Sierra Leone ainsi que des progrès accomplis par rapport aux critères retenus, a-t-il également indiqué, et ils attendent avec intérêt les recommandations du Secrétaire général sur la question en mars prochain.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.