L´inauguration du Gouvernement national de transition marque un « tournant » pour le Libéria, selon Kofi Annan

14 octobre 2003

L´inauguration du nouveau Gouvernement national de transition du Libéria marque une “tournant” pour le pays tout en présentant des défis importants à relever, a indiqué le Secrétaire général de l´ONU, Kofi Annan, dans un message transmis à l´occasion de la cérémonie d´inauguration organisée aujourd´hui à Monrovia.

“La journée d´aujourd´hui marque un tournant pour le Libéria. Après 15 ans de guerre civile et d´échecs de tentatives devant conduire à la paix, il s´agit d´une journée pleine d´espoir mais également de défis à relever”, a déclaré Kofi Annan dans son message qui a été lu, lors de la cérémonie d´inauguration du nouveau gouvernement de transition, par son Représentant spécial au Libéria, Jacques Paul Klein.

Kofi Annan s´est félicité du fait que la passation du pouvoir au Gouvernement de transition, dirigé par le Président Gyude Bruyant, ait pu se faire dans le calme et a salué les efforts consentis par les rebelles et le gouvernement pour garantir la sécurité dans les environs de la capitale. Les parties doivent respecter le cessez-le-feu et commencer à désarmer de leurs troupes, oeuvrer ensemble à la réconciliation nationale et assurer une bonne gestion des ressources naturelles du pays, a-t-il ajouté.

“La responsabilité première de la réalisation de ces objectifs revient avant tout au Gouvernement national de transition et au peuple du Libéria”, a indiqué Kofi Annan. S´adressant au peuple libérien, celui-ci a déclaré “il s´agit de votre pays et c´est à vous de le reconstruire”.

“Les pluies de ce matin sont un signe du ciel. Elles ont effacé le passé, purifié la terre et béni cette nation et son peuple”, a ajouté M. Klein après avoir donné lecture de la déclaration du Secrétaire général.

Les présidents Olusegun Obasanjo du Nigéria et John Kufuor du Ghana, qui préside la Communauté économique des Etats de l´Afrique de l´Ouest (CEDEAO), ont assisté à la cérémonie d´inauguration. Plusieurs ministres des affaires étrangères de pays de la région ainsi qu´un représentant du Département d´Etat des Etats-Unis étaient également présents.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.