Kofi Annan condamne fermement les actes terroristes perpétrés à Bagdad

Kofi Annan condamne fermement les actes terroristes perpétrés à Bagdad

Kofi Annan
Le Secrétaire général de l´ONU, Kofi Annan, a condamné fermement l'attentat suicide à la bombe qui a frappé le commissariat de police de Sadr City, à Bagdad, et l'assassinat du diplomate espagnol, Jose Antonio Bernal.

Dans une déclaration communiquée aujourd´hui par son Porte-parole, Kofi Annan a réaffirmé « que les actes terroristes, quels qu'en soient les auteurs et les motifs, sont moralement répréhensibles et indéfendables » et s´est déclaré « profondément préoccupé par la détérioration de la situation sécuritaire en Iraq ».

« Profondément attristé par le fait que le nombre de morts et de blessés ne cesse d'augmenter à la suite de ces attaques meurtrières », le Secrétaire général a adressé ses plus sincères condoléances aux familles des victimes.