R.D. du Congo : le Conseil de sécurité autorise la Force multinationale à aider les troupes de la Mission de l´ONU jusqu´à mi-septembre

26 août 2003

Préoccupé par la poursuite des hostilités dans l´Est de la République démocratique du Congo (RDC), le Conseil de sécurité a décidé ce matin d´autoriser les éléments de la Force multinationale qui ne seraient pas encore partis de Bunia à prêter assistance, jusqu´au 15 septembre, aux troupes de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) déployées dans la ville et dans ses environs immédiats.

Préoccupé par la poursuite des hostilités dans l´Est de la République démocratique du Congo (RDC), le Conseil de sécurité a décidé ce matin d´autoriser les éléments de la Force multinationale qui ne seraient pas encore partis de Bunia à prêter assistance, jusqu´au 15 septembre, aux troupes de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) déployées dans la ville et dans ses environs immédiats.

Le Conseil de sécurité a réaffirmé, dans la résolution qu´il a adoptée aujourd´hui à l´unanimité, son appui à la Force multinationale intérimaire d´urgence déployée à Bunia et a autorisé les Etats Membres de la Force à apporter leur concours au contingent de la MONUC déployé dans la ville et dans ses environs si des circonstances exceptionnelles l´exigeaient, pendant la période de désengagement de la Force qui doit s´échelonner jusqu´au 15 septembre 2003 au plus tard.

Le 30 mai dernier, le Conseil de sécurité avait autorisé le déploiement à Bunia d´une force multinationale intérimaire d´urgence qu´il avait chargée, en coordination étroite avec la MONUC, de stabiliser la situation à Bunia où les hostilités ethniques entre Lendu et Hema ont fait de nombreuses victimes, même après la formation du Gouvernement d´unité nationale et de transition le mois dernier à Kinshasa.

Il avait été prévu que la Force multinationale serait remplacée, le 1er septembre, par un contingent de soldats du Bangladesh déployés par la MONUC.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.