Libéria : Kofi Annan se félicite de la démission du Président Charles Taylor et compte sur son départ immédiat

11 août 2003

Le Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, se félicite de la décision du Président du Libéria, Charles Taylor, de démissionner de ses fonctions et compte que celui-ci quitte immédiatement le pays comme il l´a promis.

Dans une déclaration communiquée aujourd´hui par son Porte-parole, Kofi Annan a déclaré qu´il espérait que le départ du Président Charles Taylor marque « le début de la fin du long cauchemar qu'a connu le peuple libérien ».

Le Secrétaire général a exhorté « toutes les parties concernées à observer le cessez-le-feu et à permettre à l'aide humanitaire de parvenir aux populations dans toutes les zones du pays ». Il a également demandé à tous les Etats Membres de « fournir l'assistance dont ils sont capables au peuple libérien dans la restauration de la paix et de la stabilité, notamment en apportant leur soutien et leur contribution à la force multinationale autorisée par le Conseil de sécurité ».

Evoquant les progrès accomplis par les parties libériennes dans les négociations d'Accra, le Secrétaire général a souhaité que toutes les parties, sans exception, fassent « tous les efforts nécessaires pour parvenir rapidement à un accord sur un processus conduisant à un gouvernement de transition qui puisse aboutir à la réconciliation nationale, et le moment venu, permettre au peuple libérien de choisir des dirigeants pleinement représentatifs par des élections justes et libres ».

Le Secrétaire général a exprimé sa gratitude aux dirigeants africains pour les efforts qu'ils ont déployés en vue de résoudre la crise et tout particulièrement au Président Obasanjo du Nigéria pour le déploiement en temps opportun des troupes nigérianes de maintien de la paix au Libéria ainsi qu'à l´ancien Président du Nigéria, le Général Abubakar, pour l´efficacité avec laquelle il a facilité les pourparlers d'Accra.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.