Kofi Annan se félicite de l'approbation israélienne de la Feuille de route

27 mai 2003

Le Secrétaire général s'est félicité aujourd'hui de la décision du Gouvernement israélien d'approuver la «Feuille de route» et a réaffirmé que l'ONU, aux côtés de l'Union européenne, de la Fédération de Russie et des Etats-Unis, continuerait à aider les deux parties à réaliser les objectifs du plan de paix.

« Il attend désormais des parties qu'elles s'engagent résolument dans la mise en oeuvre de la Feuille de route en prenant des mesures parallèles et réciproques dans les domaines sécuritaire, humanitaire, économique et politique », indique la déclaration communiquée aujourd'hui par son porte-parole. « Le Secrétaire général réaffirme sa ferme conviction que seul le respect de ces étapes pourrait contribuer à mettre un terme à la terreur et à la violence, à assurer la sécurité et la paix et à réaliser à terme la vision de deux États vivant côte à côte: un Israël sécurisé, prospère et une Palestine souveraine, démocratique et viable. »

De son côté, le Coordonnateur de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, Terje Roed-Larsen, qui rencontrait aujourd'hui à Beyrouth le Président de la république libanaise, Emile Lahoud, a déclaré après l'entrevue que, de son point de vue, la Feuille de route étant beaucoup plus radicale et ayant une portée beaucoup plus large que les plans précédents, cela « fournissait de bonnes raisons de penser que le processus de paix va être relancé et que l'objectif d'une paix durable et globale au Moyen-Orient est plus réaliste maintenant qu'il ne l'a été depuis très longtemps. »

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.