Vives condamnations au plus haut niveau de l'ONU des actes terroristes à Casablanca et contre des Israéliens

19 mai 2003

Le Secrétaire général a vivement condamné les attaques terroristes de Casablanca comme celles perpétrées, pendant le week-end, contre des Israéliens. Ces condamnations ont été réitérées par le Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme.

"Le fanatisme inhumain et l'intolérance de ces actes sont répugnants à toutes les religions et à la grande majorité de l'humanité", a déclaré Kofi Annan en condamnant les attaques de Casablanca. Dans un message transmis par son porte-parole, il a ajouté que "cette vague récente de forfaits, auxquels viennent s'ajouter de nouvelles alertes concernant des attaques à venir, mettent en évidence la nécessité pour la communauté internationale de faire porter toute son attention sur la nécessité d'une campagne durable et de grande ampleur contre le terrorisme international."

Kofi Annan a par ailleurs estimé que les "attaques meurtrières" contre des Israéliens pendant le week-end "alimentaient le cycle de violence, de vengeance, de peur et de méfiance, qui sont le plus grand obstacle à la paix." Il a lancé un appel aux deux parties pour qu'elles ne laissent pas des actes "aussi répugnants prendre en otage le processus de paix et déterminer le cours des choses."

Se déclarant également révolté par les agressions terroristes de Casablanca, le Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Sergio Vieira de Mello, a enjoint tous les dirigeants religieux, politiques et locaux à "faire preuve de courage en envoyant, haut et clair, un message affirmant sans ambiguïté qu'aucune motivation ou doléance ne pouvaient justifier de verser le sang d'innocents."

A propos des attaques terroristes perpétrées pendant le week-end contre des Israéliens, M. Vieira de Mello a déclaré qu'elles montraient "la nature éminemment répugnante du terrorisme" et il a, lui aussi, demandé aux parties de ne pas "laisser ces assauts, lancés directement contre la Feuille de route, faire dérailler le processus de paix."

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.